Les carburateurs AMAC / AMAL      

    


Généralement, les motos Styl'Son étaient montées avec des carburateurs Amac ou Amal. La marque AMAC de Aston Motor Accessories Company développa ses premiers carburateurs en 1907 et outre Manche était souvent associée aux motos Sunbeam. AMAC, Binks et Brown and Barlow fusionnèrent en 1928, pour donner naissance à AMAL. Les carburateurs AMAL fabriqués en France sont dénommés AMAC.

Les AMAC de 1930, sont divisés en 3 séries, les 4, 5 et 6. Chez Styl'son nous trouvons essentiellement des 4 et des 6, mais aussi des carburateurs Gurtner.

Réglages

    Plusieurs réglages sont possibles sur les carburateurs en bronze des années 30:


  • le gicleur, situé au fond du puits de l'aiguille. La valeur du gicleur correspond au débit en centimètres cubes par minute pour une aspiration donnée.   Les gicleurs sont référencés  pour cette valeur (centimètres cubes). Ainsi un gicleur de 170 correspond à environ 110 millième de diamètre. En aucun cas, tenter de modifier le diamètre d'un gicleur avec un forêt.  Il existe des alésoirs spécifiques avec l'angle requis ainsi que des jauges.
  • la position de l'aiguille (à 5 crans) dans le puits, généralement au milieu. Pour commencer les réglages, AMAC conseille de positionner l'aiguille au deuxième cran en partant du bas, et d'abaisser ensuite l'aiguille pour obtenir un fonctionnement plus économique en carburant. C'est une louable intention, très "sauvez la planète", en avance sur son temps ! En revanche " appuyer sur l'agitateur jusqu'à ce que l'essence jaillisse" et tombe sur la route, c'est nettement moins économique et écologique. Le réglage haut de l'aiguille favorise les reprises et la puissance, tout est affaire de compromis. Son réglage n'influe pas le ralenti, uniquement à l'ouverture des gaz, le moteur "cognera". Tout comme pour les gicleurs, il existe des dimensions d'aiguille et puits d'aiguille
  • la vis de ralenti : exactement la vis de richesse du ralenti. ces carburateur n'ont pas de vis de ralenti comme sur les modèles plus récents.
  • Ces carburateurs n'ont pas de réglage de niveau de cuve.  Veiller à l'étanchéité du flotteur ainsi que celle du pointeau.

Réglage du ralenti


  •  Partons du principe que votre carburateur soit conforme à l'origine (passage de gaz, couple aiguille/puits, boisseau)

  •  Fermer entièrement la vis de ralenti puis la rouvrir de 2 tours complets.
  • Mettre le moteur en route.
  • Baisser progressivement le boisseau des gaz pour arriver à l'extrême limite du ralenti. A ce moment le moteur doit tourner irrégulièrement (à 8 ou 16 temps).
  • Fermer très lentement, cran par cran, la vis de ralenti, ce qui améliore et accélère l'allure du moteur.
  • Ralentir alors celui-ci de nouveau en descendant légèrement le boisseau des gaz (volet), puis visser encore la vis de ralenti, cran par cran jusqu'au moment précis ou la marche régulière à 4 temps apparaît.

La mise au point est alors terminée et l'ouverture de la molette devrait se trouver comprise, théoriquement, entre 1 tour complet et 1/2 tour.

Voici pour illustration, les schémas explicatifs publiés dans "la motocyclette, guide pratique du motocyclettiste" de 1931.






La vis de ralenti, ne soulève pas le boisseau, comme sur les carburateurs plus récents. Quand les gaz sont fermés, l'alimentation en gaz frais s'effectue par un circuit dédié au ralenti. Cette vis fait varier le débit air et essence au niveau du circuit de ralenti. Pour les faibles ouvertures du volet (jusqu'à 1/8), cette vis fait office de réglage de richesse.




Au delà, de 1/8 à 1/4 d'ouverture c'est la coupe du volet qui influe sur le réglage des gaz frais. De 1/4 à 3/4 d'ouverture, la partie conique de l'aiguille se dégage du puits d'aiguille. L'aiguille en suivant les mouvements du volet des gaz étrangle plus ou moins l'arrivée d'essence et influe donc sur la richesse des gaz. Au delà de 3/4 d'ouverture, l'aiguille est dégagée, et ce n'est plus que la dimension du gicleur principal qui conditionne la richesse. Les carburateurs de course, pour des marches essentiellement plein gaz, ne disposent pas toujours d'aiguille.


Sur le dessin, on remarquera la flèche expliquant le chiffre désignant le volet des gaz, c'est la hauteur en 1/16 de pouce (1,6 mm) entre la base et le haut du biseau du volet (ou boisseau). Cette coupe influe sur la richesse gaz ouvert.






Coupe d'un carburateur sans le volet d'air. A noter, l'indication "petrol level" pour le niveau de cuve.

Toutes ces données fonctionnent pour un carburateur en bon état. Ces carburateurs en bronze des années 30 ont souvent les boisseaux usés par les frottements dans le corps. L'absence quasi généralisée de filtre à air, et un réseau routier moins goudronné qu'aujourd'hui ont probablement accéléré cette usure. D'où la nécessité d'augmenter le gicleur pour compenser l'excédant d'air situé au niveau du jeu entre le boisseau et l'alésage.  Un carburateur usé est souvent à l'origine des difficultés de démarrage.


AMAC (et Gurtner) proposait donc des kits de réparations avec des boisseaux en côtes réparation. Ces pièces sont re-fabriqués et il est possible de réparer un carburateur. Le fonctionnement moteur, démarrage, ralenti, et surtout régularité de marche est optimisé.

Ci dessous, le tableau AMAC des dimensions de gicleur et les références des volets. Pour le "nouveau carburateur AMAC" : années 20.

Extrait documentation "Cycles Peugeot, pièces détachées de motocyclettes P105 / P107"

Types de carburateurs AMAC série 4, 5, 6 et 29.

Extrait documentation "Cycles Peugeot, pièces détachées de motocyclettes P105 / P107" AMAC 4/022, 5/012 et 6/001

Types 4, 5 et 6. par colliers

Passage des gaz I Diamètre d'emmanchement
22.22525.428.62931.734.9
16.65  
4/0014/1024/002
18.25
4/0114/1124/0124/120
19.85
4/1224/0224/1304/030
20.6
5/2015/0015/0025/006
22.2
5/2115/0115/0125/0165/145
23.8
6/0016/0066/002
25.4
6/0116/012
27
6/022
28.6
29/01129/012
30.2
29/032

Types 4, 5 et 6. par brides

G axe horizontal (H), axe vertical (V), et espacement des axes de fixation

                            I fixation par brides à 2 goujons
   Passage 
   des gaz
41 - V48 - V48 - H50.8 - V50.8 - H50.8 - H53 - H53 - H53 - V58- V
16.65  
4/0034/004
18.25
4/210
4/225
4/0134/014
19.85
4/0234/024
20.6
5/1105/0055/0045/170
22.2
5/1305/0155/0145/1715/116 D
5/117 G
23.8
6/0056/0046/1746/1706/0106/1146/174 D
6/175 G
25.4
6/0156/0146/1846/1716/0206/1156/184 D
6/185 G
27
6/0256/0246/1726/0306/1256/195 D
6/194 G
28.6
29/0146/011629/010
27
29/03429/030

Types 4, 5 et 6. moteurs J.A.P

Moteursérie et référencegicleurcran 
d'aiguille
N° de volet
J.A.P 250 latéral4/0127535
J.A.P 350 latéral4/0228035
J.A.P 250 culbuté4/0229035
J.A.P 350 culbuté5/01112044
J.A.P 500 latéral6/00114035
J.A.P 500 culbuté6/01116033

Type 4, 5 et 6 moteurs Blackburne

Gicleurs AMAC / AMAL Correspondance C3 / mm. 





Autre valeur de réglage à respecter (si disponible dans les documentations) le diffuseur :

Bien visible sur cette photo macro un diffuseur pour un AMAC / AMAL de la série 6.  Ici pour un 6 / 004 on distingue la valeur 39.

Réglage de marche.



Vis de ralenti, coupe du volet, dimension du gicleur et position de l'aiguille ne sont pas les seuls éléments pour le contrôle de la bonne marche du moteur via la carburation. La plupart de nos machines sont dotées du volet d'air, le deuxième volet à tiroir, celui qui reste "en bas" pour le démarrage à froid. La manipulation de ce volet est aussi utile en marche, et le propos ci-contre n'est pas dénué d'intérêt. Amac dénomme ce volet, "manette d'air". Voici les explications du "Manuel Pratique du Motocycliste" de 1928.

Pour conclure sur la mise au point des carburateurs, laissons le mot de la fin au "manuel pratique du Motocycliste"  par ces quelques lignes qui résument bien la situation!

En résumé : respecter le type de carburateur préconisé pour le moteur.

- Et respecter les préconisations pour le volet, le gicleur, le diffuseur, l'aiguille et le puits d'aiguille. Même si les carburants actuels différent de ceux des années 20 et 30.

- Veiller à l'étanchéité du pointeau (et du flotteur).



Voici un extrait du catalogue Mestre et Blatgé de 1945, on appréciera les précisions sur le prix et le cours de la livre sterling.


Carburateurs années 20.

Gurtner

Les carburateurs Gurtner différent sensiblement des Amac Amal par leur enrichisseur de départ sur le coté du corps. Le principe général de ces carburateurs reste néanmoins identique. Les Gurtner sont surtout présents sur les Styl'son de 1928 et 1929.

Ils peuvent être complètement identiques aux AMAC, notamment pour les modèles en bronze. Mais Gurtner a très tôt innové avec la production de carburateurs en aluminium. Les raccords sont toujours en laiton, mais le corps et la cuve sont en alliage d'aluminium. Ce sont les carburateurs des 250 Styl'son RC 1928.








Gurtner n'est pas systématiquement indiqué sur le carburateur : C'est le bigramme GJ qui permet d'identifier la marque du carburateur. Certains prospectus de l'époque, ne citent pas carburateurs Gurtner, mais carburateurs CJ. Réclame de 1927.

Tableau 1930.

Tableau 1930.

Superbe page de pub pour les carburateurs Gurtner dans le Moto Revue du salon de la moto 1929..


Références

-Manuel pratique du motocycliste 1928

-La motocyclette, guide pratique du motocyclettiste 1931

- lien : Terrot Club Ballancourt