Les motos et moteurs Brouiller    

Styl'son et Moto Monté ont utilisé des moteurs Brouiller. Les connaissances sur cette marque sont relativement réduites. Les usines Brouiller étaient implantées à St Genest Lerpt dans la Loire, à proximité de St Etienne. Le logo du réservoir, une belle signature dorée, revendiquait fièrement son appartenance régionale. Brouiller était donc constructeur de moteur, mais aussi de motos, et faisait partie de l'industrie du cycle, florissante à St Etienne. La production semble commencer en 1923, et les dernières machines connues se situent vers 1935. La gamme comprend des 125 et 175 2 temps de conception maison, mais aussi des 4 temps 350 et 500 cm³, culbutés.  Il reste actuellement quelques Brouiller et des Moto Monté à moteur 2T Brouiller. Styl'son adopte ensuite les motorisations de Péa.


L' histoire de l'entreprise Brouiller, ne demande qu'à sortir des oubliettes du temps, en effet Gilles Brouiller, le petit fils du constructeur, entreprend des recherches sur cette production familiale, et les documents que je présente ici, sont de sa provenance. Si vous avez une Brouiller, ou toute information sur la marque, n'hésitez pas à le contacter : gilles.brouiller@orange.fr



La première Brouiller. En ce début des années 20, les BAM, " Bicyclettes A Moteur" étaient assez répandues, et de multiples constructeurs rivalisaient de solutions originales.

Publicité , revendiquant pour 1927, une 350 culbutée.


125  Brouiller au départ d'une épreuve


Le Numéro 9 pour la 175, toujours avec Marius Brouiller au commande


motocyclettes 125 et 175cc

Une 500 Brouiller, avec side. Quelle ressemblance avec une Styl'son RH ou RK! Même roue, même fourche AYA, réservoir  identique. Mais avec quel moteur ?

125 Brouiller







Restauration parfaite pour cette originale Brouiller 125.

125 Brouiller







Ici lors d'une exposition sur les motos de la Loire en 2016. Une architecture étonnante, avec une très belle finition.

175 Brouiller à courroie.



Une Brouiller, à moteur 175. Une belle machine, noire et filets dorées, avec un monogramme doré particulièrement stylé, "moteurs Brouiller, Saint Genest Lerpt, Loire".

175 Brouiller

Le 175 Brouiller est associé à une boite à vitesse Albion, fabriquée à Birmingham. Les échappements avec ces curieux silencieux en aluminium sont conformes.




Le coté transmission, avec la vue sur le volant d'inertie extérieur.


Le moteur Brouiller est de type RO, avec un numéro de série 535. La plaque constructeur préconise l'utilisation d'huile Gargoyle  Mobiloil TT. Ce moteur est porteur dans un cadre interrompu.
La fourche est une AYA, avec un seul ressort en traction.